Qui dit agriculture intensive, dit surconsommation d’énergies, épuisement des ressources, et problème de santé publique.

L’agro-écologie propose de revenir à des méthodes de pratiques agricoles paysannes afin d’offrir une alimentation saine, locale, et qui respecte l’environnement.

Dans la région de Zagora, l’agriculture jusqu’alors traditionnelle, voit une transition vers les techniques modernes s’effectuer. La culture des palmiers dattiers reste importante mais récemment c’est la production de pastèque qui semble prendre place. De plus en plus de serres couvrent le paysage. Les ressources en eau diminuent, le sol se dégrade, la biodiversité est en danger.

La Vie Nomade” souhaite soutenir les structures paysannes fondées par d’anciens nomades afin de développer une agriculture raisonnée et de garantir la souveraineté alimentaire de ces familles tout en limitant l’avancée du désert.

C’est dans ce cadre que prend place notre projet, créer « une ferme agro-écologique » qui sera :

  • une initiative pilote pour les agriculteurs de la région de M’hamid,
  • productrice d’une nourriture saine et variée pour les familles,
  • un lieu : d’expérimentation, de formation, de rencontre et à plus long terme d’espace pédagogique et de transformation des produits.

Les objectifs de ce projet sont :

  • développer les techniques agro-écologiques dans la région de M’hamid,
  • mutualiser les savoirs et savoirs-faire,
  • former et informer sur les techniques, les avantages, la mise en oeuvre, …
  • permettre la souveraineté alimentaire.